Vous êtes ici : Accueil » Vivre à Pecquencourt » Pecquencourt au fil de l'Histoire » Tombes Canadiennes

Tombes Canadiennes

Trois tombes de soldats canadiens de la première guerre mondiale sont érigées dans l'allée centrale du cimetière de Pecquencourt.

Tombes Canadiennes
Tombes Canadiennes

 

Trois tombes de soldats canadiens de la première guerre mondiale sont érigées dans l'allée centrale du cimetière de Pecquencourt.

 Ces canadiens du 4ème  Bataillon de la 1 ère Brigade d'infanterie du Central Ontario Régiment entrent dans Pecquencourt dans l'après-midi du vendredi 18 octobre 1918,  libèrent un grand nombre de civils que les Allemands n'ont pu déplacer faute de temps il faut dire que lorsque les Canadiens pénètrent dans la ville, il y a moins d'un quart d'heure que les Allemands l'ont quittée et leur artillerie, en position à Fenain, pilonne la ville malgré la présence avérée des civils.

Des arrière-gardes allemandes, embusquées sur le talus de la voie de chemin de fer des mines entre Rieulay et Pecquencourt, ont opposé une résistance à l'avance des troupes canadiennes.

C'est là, au cours d’accrochages, que ces trois combattants ont certainement perdu la vie dans l'après-midi du 18 octobre 1918:

 -     Franck BELANGER, 24 ans, matricule 3231249

-    W. ENGLISH, 21 ans, matricule 772140

-    P. E. GILES, 20 ans, matricule 339672

 Reposent au cimetière de Pecquencourt et chaque année leur mémoire est honorée au cours de la cérémonie commémorative du 11 novembre..